Mes voyages🇫🇷 France

Gorges de la Carança

Aujourd’hui je vous emmène à Thuès entre Valls, à 1h de Perpignan, pour explorer les Gorges de la Carança. Plusieurs sentiers sont proposés, que vous soyez des grands marcheurs ou non, à travers un paysage qui me fait beaucoup penser à Zion National Park dans l’Ouest Américain.

Se rendre au Gorges de la Carança

Comme dis en introduction, vous devez vous rendre à Thuès entre Valls. A l’entrée du village, des panneaux indiquent parfaitement l’emplacement du parking payant où vous laisserez votre voiture le temps de la randonnée.

⚠️ LE PARKING NE PREND PAS LA CARTE ! PREVOIR DU LIQUIDE ! ⚠️

Le départ de la randonnée se fait juste après le parking des camping cars. Un panneau vous indique très clairement que les personnes qui ont le vertige ne pourront pas faire cette randonnée.

Les différents sentiers des Gorges de la Carança

Quand nous y sommes allés, nous devions camper à proximité du refuge de la Carança, à 1836m d’altitude. Mais arrivé au refuge, de gros nuages et du vent n’annonçaient rien de bon pour la soirée à venir. Nous avons donc aussitôt redescendu la montagne et fait une bonne nuit de sommeil dans un bon lit douillet 😁

Selon votre condition physique, plusieurs chemins de randonnées s’offrent à vous :

La petite boucle

Ce sentier permet de vraiment parcourir les Gorges de la Carança. Je vous conseille de commencer le matin par la partie dite du ” Roc ” et de poursuivre l’après midi par la partie dite de la ” corniche ” pour être à l’ombre. La corniche est vraiment la partie la plus incroyable de la randonnée, celle qui procure le plus de frissons, car c’est un sentier qui passe au creux de la falaise. La vue depuis la corniche est vraiment hallucinante, on se sent comme aspiré par le vide.

Le refuge de la Carança

Ici, il s’agit d’une randonnée de 4h et plus de 1000m de dénivelé positif. Pour ma part cette randonnée n’est vraiment intéressante que si vous comptez dormir au refuge ou alors si vous continuez jusqu’au lac de la Carança. Car les deux dernières heures de la randonnée sont vraiment exténuantes et pas vraiment sympathiques à faire.
En comparaison les deux premières heures sont vraiment sympas à faire, car on longe la rivière, on grimpe sur des ponts de singes. Donc pour moi le mieux est de s’arrêter quand on arrive au pont de pierre (voici un PDF de la randonnée en question).

Le lac de la Carança

Je n’ai jamais continué jusqu’au lac, mais à partir du refuge il est possible d’atteindre le lac de la Carança. Il est conseillé de la faire sur 2 jours, car depuis le parking il faut compter 15h de marche aller/retour.

Conclusion

Cette randonnée des Gorges de la Carança, directement au creux de la falaise, est pour moi une des plus belle des Pyrénées-Orientales. Même si la montée est rude au début, une fois arrivé au bord de cette corniche, le spectacle est au rendez vous, et la montée n’en est que plus satisfaisante.

Si cet article vous as plu, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux 😉

Et si vous laissiez un commentaire ?